Category Archives: Articles

L’année de saint Joseph, une chance pour l’Église

(Roberto de Mattei, Correspondance Européenne, 18 décembre 2020)

Les évènements de cette fin d’année 2020 nous offrent un scénario bien différent de celui que nous avions fin 2019. Il y a un an, l’issue du Synode Pan-amazonien, qui n’était parvenu à concrétiser aucune des attentes progressistes, de l’abolition du célibat ecclésiastique au sacerdoce des femmes, confirmait l’inexorable déclin du pontificat du pape François. Sur le plan de la politique internationale, la victoire électorale de Donald Trump en 2021 semblait acquise, sans qu’aucune fraude ne puisse l’ébranler. Contre les forces révolutionnaires qui dominent le monde, la résistance se manifestait de multiples manières : des grands événements pro-life aux manifestations anti-communistes de Hong-Kong, et jusqu’aux rassemblements catholiques de l’Acies ordinata. Les groupes les plus liés à la Tradition, substantiellement unis sur leurs objectifs, menaient la bataille. leggi tutto

Les forces secrètes en action dans l’histoire

(Roberto de Mattei, Correspondance Européenne, 20 novembre 2020)

Les forces secrètes existent et agissent dans l’histoire. La simple dynamique des passions et des erreurs humaines ne peut, à elle seule, expliquer le processus révolutionnaire qui, depuis des siècles, attaque l’Église et la civilisation chrétienne qu’elle a forgée. Ce processus est mené par des agents, souvent occultes, mais bien réels. La pensée catholique des XIXème et XXème siècles a toujours enquêté de manière rigoureuse et documentée sur l’existence de cette conjuration, que l’on peut appeler “conspiration” ou “complot”, si par ce terme on entend l’existence de forces qui parviennent à leurs fins de façon secrète et souvent par des méthodes illicites et immorales. Mgr Henri Delassus (1836-1921) a consacré un important ouvrage à La conjuration antichrétienne : le temple maçonnique voulant s’élever sur les ruines de l’Eglise catholique (Paris 1910, 3 vol., avec une lettre de préface du cardinal Rafael Merry del Val). Les sociétés secrètes qui sont à la tête de la Révolution, explique Plinio Corrêa de Oliveira, ont pour but l’établissement d’une “République universelle” utopique dans laquelle toutes les différences légitimes entre les peuples, les familles, les classes sociales, seraient dissoutes en un amalgame égalitaire, confus et bouillonnant (Révolution et contre-révolution, Sugarco, Milan 2009, p. 117). leggi tutto

Contre la médiocrité, il nous faut de vraies élites

(Roberto de Mattei, Benoit et moi, 28 octobre 2020)

Y a-t-il une relation entre le virus qui a attaqué deux milliards d’hommes au cours des dix derniers mois et la pandémie d’erreurs qui depuis de nombreuses décennies a infecté le monde? Dans les deux cas, il s’agit d’agents pathogènes qui attaquent l’organisme social. leggi tutto

L’Assomption, un dogme pour notre temps

(Roberto de Mattei, Correspondance Européenne, 31 aout 2020)

Voici soixante-dix ans, le 15 août 1950, était proclamé le dogme de l’Assomption au Ciel de la Bienheureuse Vierge Marie. La promulgation du dogme eut lieu le 1er novembre 1950, par la constitution apostolique Munificentissimus Deus, mais le pape Pie XII n’en fit l’annonce que le 15 août, date à laquelle se célébrait, depuis des temps immémoriaux, la fête de l’Assomption. leggi tutto

Un cardinal éminent, mais qui manque de prudence

(Roberto de Mattei, Correspondance Européenne, 06 aout 2020)

Le cardinal Joseph Zen Ze-kiun est un prélat éminent, animé d’un amour sincère pour l’Eglise et pour sa patrie. Né en 1932 a Shangai, il fut ordonné prêtre en 1961 dans l’ordre des salésiens. Nommé évêque par Jean-Paul II en 1996, il fut, en 2006, créé cardinal par Benoît XVI. Entre 1996 et 2009, il fut, successivement, coadjuteur puis évêque du diocèse de Hong-Kong. Personne ne connaît comme lui la complexité de la situation politique et religieuse de la Chine. leggi tutto

Les inconnues de la fin d’un pontificat

(Roberto de Mattei, Correspondance Européenne, 10 juillet 2020)

La démission de Benoît XVI restera dans la mémoire comme l’un des événements les plus catastrophiques de notre siècle, car elle a ouvert la porte non seulement à un pontificat désastreux, mais surtout à une situation de chaos croissant dans l’Église. Après plus de sept ans de ce funeste 11 février 2013, la vie de Benoît XVI et le pontificat du pape François se terminent inexorablement. Nous ne savons pas lequel des deux événements précédera l’autre, mais dans les deux cas, la “fumée de Satan” risque d’envelopper le Corps mystique du Christ comme il n’est peut-être jamais arrivé dans l’histoire. leggi tutto

Donner à Dieu la place qui lui convient

(Roberto de Mattei, Correspondance Européenne, 29 mai 2020)

En quelques mois, le coronavirus a infecté plus de cinq millions de personnes, faisant plus de trois cent mille morts dans 196 pays et territoires. Cette pandémie inattendue et incontrôlable a non seulement causé des morts mais aussi des bouleversements sociaux et des formes de panique sociale. Plus encore que la peur de la maladie, la peur de l’avenir s’est propagée, avec des sentiments de frustration et de colère envers les événements qui ont bouleversé toutes les habitudes. Ainsi, si pour certains le temps du coronavirus a été une période de prière et de recueillement, beaucoup d’autres l’ont vécu avec amertume et malaise. Mais ce que nous pouvons appeler l’époque du coronavirus n’est pas terminée et nous devons essayer de la vivre avec une profonde paix de cœur. leggi tutto