Auteur/autrice : Roberto de Mattei

Home / Archivi per Roberto de Mattei

The articles of Roberto de Mattei

CR1758-Foto-01

Consistoire 2022 : une grande occasion manquée

Il existe entre la grâce et la nature une relation analogue à celle qui existe entre la foi et la raison. Il y a un déséquilibre, lorsqu’il y a la foi sans la raison ou la grâce sans la nature, et vice versa, mais l’équilibre parfait ne consiste pas à mettre ces réalités sur le même plan ; au contraire, il consiste à les mettre dans leur ordre légitime, en subordonnant la nature à la grâce, dont la première est le présupposé, tout comme le…

CR1754-Foto-01-768×512

La Messe sur le matelas gonflable ou l’ancien rite romain?

Parmi les images qui resteront dans la mémoire historique de cet été figure la messe célébrée sur un matelas gonflable, dans la mer de Calabre, en Italie, par un prêtre milanais, en maillot de bain, entouré de jeunes dans l’eau avec lui. Si le blasphème signifie le mélange irrévérencieux du sacré et du profane, le blasphème objectif de cette célébration est confirmé par le fait qu’un magistrat connu pour son sérieux, tel que le procureur de la République de Crotone, Giuseppe Capoccia, a ouvert une…

san-pietro-sede-768×499

Qu’est-ce la Tradition? Une réponse catholique

Ci-après une partie de la conférence sur Qu’est-ce la Tradition, tenue par le prof. Roberto de Mattei le 15 juillet dernier à l’Université d’été de Renaissance Catholique.  Si la crise que vit aujourd’hui l’Église est inédite par ses caractéristiques, elle n’est ni la première ni la dernière de son histoire. Pensons par exemple à l’attaque subie par la papauté au cours des années de la révolution française. En 1799, l’armée jacobine du général Bonaparte envahit la ville de Rome. Le pape Pie VI fut fait prisonnier…

Dom-Luiz-dOrleans-e-Bragança

In memoriam d’un prínce catholique: S.A.I.R. Dom Luiz d’Orléans-Bragance (1938-2022)

Il est rare aujourd’hui de rencontrer des princes authentiquement catholiques et lorsque l’un d’eux disparaît, il est de notre devoir d’honorer sa mémoire. J’ai eu la chance de connaître personnellement Dom Luiz d’Orléans-Bragance, le chef de la Maison Impériale brésilienne qui est décédé le 15 juillet dernier à l’âge de 84 ans, et il m’est cher de rendre hommage à sa figure, à un moment où nous avons grand besoin d’hommes qui incarnent des principes. Dom Luiz était l’un d’entre eux : il incarnait dans…

Panorama_of_United_States_Supreme_Court_Building_at_Dusk-scaled-1-768×396

Un arrêt historique de la Cour suprême: le mythe de l’irréversibilité de l’avortement tombe

La décision par laquelle la Cour suprême des États-Unis a annulé, le 24 juin, l’arrêt Roe v. Wade de 1973, qui établissait un droit constitutionnel à l’avortement, a une portée historique qui dépasse les frontières des États-Unis. Le prétendu droit à l’avortement est un étendard idéologique du progressisme, comme en témoignent non seulement les violentes manifestations organisées dans de nombreux États américains, mais aussi la colère de dirigeants internationaux de gauche, tels que le secrétaire du Parti démocratique italien, Enrico Letta, qui a déclaré que…

shutterstock_115129918-1-min-768×512

Le seul moyen d’éviter la catastrophe

Le pape François a clôturé le mois de mai par un chapelet pour la paix récité devant la statue de Marie Regina Pacis dans la basilique de Sainte-Marie-Majeure, reliée aux sanctuaires les plus importants du monde. Les paroles de l’Hymne traditionnel à la Salus Populi Romani, interprétées par le chœur de la Chapelle Libérienne, “Ô Marie, Sainte Mère, tu es le salut, la lumière et le guide du peuple romain”, ont résonné devant le monument du sculpteur Guido Galli, commandé par Benoît XV pour implorer la fin de…

CR1736-Foto-01-768×512

Le sens et les conséquences de la consécration du 25 mars

Quel est le sens de la consécration de la Russie et de l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie par le pape François à Saint-Pierre le 25 mars 2022 ? Quelles en seront les conséquences ? Au cours de l’apparition du 13 juillet 1917 à Fatima, la Sainte Vierge avait annoncé aux trois pastoureaux : « Je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis ». Plus tard, dans une révélation privée à sœur Lucie, le 13 juin 1929, au monastère…